• Post Category:articles

Le plan d'actions de l'ADMR national pour l'année 2020

ADMR logo

L’Assemblée Générale de l’Union Nationale ADMR s’est tenue le vendredi 22 Novembre à Paris en présence de l’ensemble des Présidents et Directeurs du réseau. Elle a dressé dans son rapport d’activité un bilan moral et financier positif et dévoilé de nouveaux objectifs.
Elle s’est conclue par un plan d’actions pour l’année 2020 avec comme point d’orgue, les 75 ans de l’ADMR qui se tiendra les 26 et 27 Novembre 2020.

Ces objectifs sont en parallèle avec le rapport « Loi Grand Age » porté par Myriam El Khomry. Elle a remis sa proposition à la Ministre du Travail, Muriel Penicaud, en octobre dernier. Ce rapport « Loi Grand Age » est en adéquation avec les différents axes de l’ADMR dont la revalorisation des métiers de l’aide à domicile.

Ces objectifs peuvent se diviser en 5 axes majeurs :

1) Promouvoir les métiers

Revalorisation des métiers de l'ADMR

En parallèle au rapport « Loi Grand Age » de Myriam El Khomry sur la revalorisation des métiers de l’aide à domicile, l’ADMR se mobilise pour développer l’attractivité des métiers qu’elle propose.

Dans son rapport « Loi Grand Age », Myriam El Khomry évoque la revalorisation des salaires par une réévaluation de la Convention Collective de la Branche de l’Aide, de l’accompagnement, des soins et des services à Domicile (CCBAD). La Convention pourra être renégociée et ainsi permettre la mise en œuvre d’une nouvelle classification des emplois pour faire évoluer la rémunération des salariés.

La revalorisation des salaires des métiers de l’aide à domicile est un premier pas vers une fidélisation et le recrutement de nouveaux salariés.

L’ADMR s’engage à poursuivre les actions déjà mises en place en faveur du bien être au travail (QVT) en continuant les formations données à ses salariés et ainsi permettre l’acquisition de nouvelles compétences.

2) Renforcer le sentiment d’appartenance à l’ADMR

Le sentiment d’appartenance passera par l’animation du réseau et de la vie associative. L’ADMR pourra compter sur les bénévoles des différentes associations pour animer la vie associative et ainsi faciliter le recrutement de futurs bénévoles et les fidéliser.

L’évènement majeur au niveau national sera les 75 ans de l’ADMR et au niveau départemental les 65 ans de la Fédération ADMR de Tarn-et-Garonne (82).

Anniversaire de l'ADMR

3) Valoriser les projets et les actions

La promotion de l’image de l’ADMR en 2020 passera par la reconduction de la campagne nationale grand public et par le renforcement de la présence de l’ADMR sur les réseaux sociaux.
Au niveau national, le magazine « Le Lien ADMR » sera réinventé, avec la volonté qu’il soit diffusé à l’ensemble des acteurs bénévoles et personnel, directement à leur domicile à moindre coût.

La Communication mettra l’accent sur l’offre de services avec ses 4 pôles, une valorisation de la démarche marketing pour développer l’activité et la culture client ainsi qu’impulser une démarche d’accompagnement local.

4) Optimiser le modèle social et économique ADMR

Ce « nouveau » modèle social et économique de l’ADMR permettra d’accompagner et d’élaborer des diagnostics personnalisés pour les Fédérations et les Associations afin de capitaliser et optimiser la mise en œuvre de nouvelles organisations.

Cela passera aussi par la structuration de l’information financière grâce à la rédaction d’un cahier des charges.

L’ADMR devra être un acteur majeur sur son territoire pour participer aux réformes de tarification des SAAD (Service d’Aide A Domicile) et des SIAD (Service Infirmier A Domicile).
Les différentes structures pourront faire valoir le professionnalisme des salariés, son modèle d’organisation et son projet politique.

modèle social et économique ADMR

5) Développer la capacité d’innovation

Année 2020 : innovation ADMR

L’ADMR va mettre en œuvre de nouveaux dispositifs et de nouvelles offres de services pour les clients et les aidants.

Pour l’année 2020, l’ADMR se positionnera aussi sur une politique d’innovation en matière de développement d’activité et d’innovation technologique.

Ce plan d’actions 2020 est le fruit de réflexions, initié par l’Union nationale tout au long de l’année, qui est mené en groupe de travail et en commission.
Ces différentes réflexions sont la synthèse des rencontres régionales, départementales composés de bénévoles et de salariés du réseau.