Postuler à l’ADMR en tant qu'Auxiliaire de Vie Sociale (AVS) dans le 82

L’Auxiliaire de Vie Sociale (AVS) permet de maintenir à domicile une personne en situation de dépendance en l’aidant dans les actes essentiels de la vie quotidienne en évaluant le milieu dans lequel elle évolue pour mieux adapter son intervention. Il/Elle accompagne aussi la personne dans ses activités de la vie sociale.

Les lieux d’intervention sont :

  • Le domicile
  • Les lieux d’accueil de la petite enfance (crèche, haltes garderies)
  • Les lieux de vie pour personnes âgées ou handicapées non médicalisés.

L’Auxiliaire de Vie Sociale (AVS ) entretient une relation avec la famille, le personnel de santé et communique avec eux sur l’évolution et la situation de la personne.

Pour accompagner les personnes sur du maintien à domicile auprès de public fragilisé, le métier d’Auxiliaire de Vie Sociale implique des horaires adaptés y compris le weekend et les jours fériés. Il/Elle peut exercer à temps plein ou à temps partiel. Le métier implique aussi de nombreux déplacements au domicile des clients.

l'AVS avec l'ADMR 82

Une journée type en tant qu'Auxiliaire de Vie Sociale (AVS)

7h30 – 9h30 : Mme DI MARCO, 65 ans, en fauteuil roulant : aide au lever et à la toilette, entretien du logement, préparation du petit déjeuner et du déjeuner

10h00 -11h30 : Mr Jacques, 80 ans, relève du courrier, vaisselle, préparation des repas, papotage

12h00 – 13h00 : retour chez Mme DI MARCO pour la prise de repas et préparation du dîner, vaisselle

15h00 – 18h00 : Madame LOUYETU, 42 ans, paraplégique, maman d’un petit garçon de 5 ans : récupérer l’enfant à l’école, rangement du logement et préparation du repas du soir, aide pour s’occuper de l’enfant

Vos missions en tant qu'Auxiliaire de Vie Sociale pour l’ADMR 82

Un/Une Auxiliaire de vie sociale prend en charge les besoins des personnes, en les assistant dans les tâches de la vie quotidienne et en les accompagnant dans des activités sociales :

  • Accompagner et aider dans les actes essentiels de la vie quotidienne : se lever, s’habiller, s’alimenter, se laver
  • Accompagner et aider dans les tâches de la vie quotidienne :
    • Réalisation des courses
    • Élaboration des repas
    • Entretien du linge
    • Entretien du logement
  • Accompagner et aider dans les activités de la vie sociale et relationnelle : sorties, loisirs, démarches administratives
  • Apporter des solutions techniques pour sécuriser le cadre de vie
  • Animer la journée
  • Garde d’enfants*

*Sous réserve de l’acquisition du CAP Petit Enfance

Votre profil en tant qu'Auxiliaire de Vie Sociale (AVS) au sein de l’ADMR 82

  • Disponibilité,
  • Aptitude pour exercer les tâches de la vie quotidienne,
  • Discrétion et respect des personnes aidées,
  • Capacité à s’adapter à des situations diverses,
  • Goût du travail en équipe,
  • Produire des écrits professionnels qui servent de supports aux actions,
  • Permis B + véhicule

Votre salaire d'Auxiliaire de Vie Sociale
à l’ADMR 82

Le salaire correspond à la convention collective de la branche de l’aide, de l’accompagnement, des soins et des services à domicile (BAD), grille C.

La branche apporte des garanties conventionnelles à ses salariés en matière de protection sociale, de formation professionnelle mais aussi des congés d’ancienneté.

Comment devenir Auxiliaire de Vie Sociale (AVS) ?

Le Diplôme d’État d’accompagnement Educatif et Social (DEAES) est classé en catégorie C dans la convention collective de la branche de l’aide à domicile et en niveau V de l’Éducation nationale. Ce diplôme fusionne les diplômes d’Etat d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS) et d’aide médico-psychologique (DEAMP). Il atteste des compétences requises pour effectuer un accompagnement social et un soutien auprès des publics fragilisés dans leur vie quotidienne.

Le DEAES peut également être obtenu par la VAE (Validation des acquis de l’expérience). Le candidat doit justifier d’au moins trois ans d’expérience professionnelle (3 000 heures).

Ce métier est également accessible aux personnes titulaires du CAFAD (Certificat d’aptitude aux fonctions d’aide à domicile) ou de la mention complémentaire aide à domicile. Des passerelles vers d’autres métiers sont possibles, permettant ainsi de favoriser le parcours professionnel des salariés.

Avec de l’expérience et une formation complémentaire, l’Auxiliaire de Vie Sociale peut devenir Technicien/ne d’Intervention Sociale et Familiale (TISF), un métier d’aide à domicile avec des responsabilités plus importantes.

Être Auxiliaire de Vie Sociale (AVS) à l’ADMR 82 : témoignage

Corinne est Auxiliaire de Vie Sociale à l’ADMR de Réalville depuis 3 ans auprès de personnes âgées et handicapées.